Carnet de bord : Vivat la danse
Vivat la danse 21ème édition du 25 janvier au 3 février 2018

Dore Hoyer

Paula Pi fabrique du texte

Paula Pi

Paula Pi raconte la façon dont elle a travaillé le texte dans Ecce (h)omo.

Qui suis-je ?

5 février par Nathalie Guisse

Vanité ou désir ?
Flamenco ou staccato ?
Allemande ou française ?
Homme ou femme ?
Archive ou création ?
Danse ou parole ?
Haine ou peur ?
Expulsion ou enfermement ?
Moustache ou barbe ?
Fidélité ou tromperie ?
Je suis amour
Masculin et féminin
Corps et mots
Eau et feu
Air et terre
A l’endroit comme à l’envers
Mes hanches vous parlent
Mes mains et mon cou vous dessinent
Ma langue vous trouble
Ma danse vous alphabétise.

Paula Pi traverse les sentiments humains à la...

4 février par Didier Motti
Paula Pi traverse les sentiments humains à la suite de la danseuse allemande Dore Hoyer. D’abord la vanité, avec des doigts interminables. Puis le désir, arrondi. Une pause : Paula Pi répond aux questions d’un interlocuteur invisible et muet. Et se fait pousser une moustache. Arrivent ensuite la haine, pleine de rejet et l’angoisse, qui s’enroule sur elle-même. Paula Pi enfile un débardeur noir, complète sa pilosité faciale par une courte barbe et commence à faire l’amour. Ses bras deviennent deux (...) Lire la suite