Carnet de bord : Vivat la danse
Vivat la danse 21ème édition du 25 janvier au 3 février 2018

Multiverse

T’en as pensé quoi ?

27 janvier par Pauline Civard

JPEG - 456.9 ko

Le jour du déménagement

27 janvier par Elena Carbonelli
Ça y est demain c’est le jour du déménagement. Comme si c’était 10 ans plus tôt je suis allée ranger ma chambre, docilement, imaginant ma maman piquant un adolescent en pleine période de nonchalance. Aujourd’hui je suis adulte, et c’est tout seul qu’il faut que je remballe, que je range ma chambre, que je vide les lieux. Personne pour me crier dessus, enrager et avoir « les nerfs à fleur de peau ». Alors me voici, me voilà, dans cette chambre où j’ai tant vécu. Je ferme la porte. Inspiration, (...) Lire la suite

La révolution commence dans ton salon

27 janvier par Sarah Elghazi
On entre devant un cercle de jeu, un cercle magique qui ne va cesser de se détruire et de se reconstruire. La révolution à hauteur d’objets commence par tourner autour de son axe pour ensuite en créer sans cesse de nouveaux. Louis Vanhaverbeke incarne pour une heure ce vieux rêve de tout.e créateur.trice d’être le démiurge absolu, d’être le soleil autour duquel tourne la terre, se fait et se défait le monde. N’est-ce pas le défi de toute prise de plateau que de régler la question du big bang pour la (...) Lire la suite

Tentative d’épuisement d’un corps en orbite

27 janvier par Marie Pons
Au commencement était le slam. Perché sur une petite boîte, micro en main, Louis Vanhaverbeke débite la Genèse en rythme et ouvre le livre d’une création tous azimuts. Lancé en orbite, il s’engage dans une course au tempo tracé par le sillon des vinyls qui dictent tour à tour le tic tac de son temps d’action. Système solaire à lui seul, catalyseur d’une galaxie réglée comme du papier à musique, satellite de ses objets de plastiques colorés, moulés, mondialisés. Une bouteille jaune vole au vent, l’eau (...) Lire la suite

Lettre de candidature pour intégrer la meute

27 janvier par Maude Zimmerli
Ahouuuuu, Ayant entendu vos hurlements au loin, je réponds à votre appel malheureux. A défaut de pouvoir vous sauver, je me propose comme nouveau membre de la meute. On me décrit comme une personne laxiste, voire hyperlaxe, qualités qui me semblent essentielles au bon équilibre du groupe. En effet, les relations entre corps et esprit m’intéressent particulièrement. Après avoir suivi un manchot solitaire et des études universitaires en microbiologie, je me suis découvert une passion pour les arbres. (...) Lire la suite

Multiverse

Pastille serpent qui se mord la queue

De la difficulté des fois de poser des questions - et d’y répondre.