Carnet de bord - Vivat la danse !

Labourer

C’est un plateau vide où rien n’arrête le vent

28 janvier par Alexis Costeux

C’est un plateau vide où rien n’arrête le vent
Nous faisons corps ensemble
dans ces danses enracinées
ancrées
mouvantes
​osmose et connexion intense
ancrées dans nos corps
poésie des mouvements
danses d’hier tournées vers demain

ça me bouleverse à chaque fois

à chaque fois qu’un corps me raconte une histoire
à chaque fois que des corps me racontent une histoire
Cette histoire qui nous raconte qui me raconte
Des jeunes des...

Lire la suite

Labourer

27 janvier par Pascale Logié

Madeleine nous interprète une danse où seule la figure féminine paraît pour être initiée. Dans un accomplissement où l’homme pourrait paraître exclu si ce n’est par son absence évoquée dans sa plainte amoureuse. Madeleine ne revêt pourtant pas la figure d’extase et les phases plus agitées de sa danse ne sont jamais transe. Jamais elle ne s’abandonne, aussi le déshabillage n’est pas dépouillement mais passage.
L’occurrence répétée de ses mains rouges comme...

Lire la suite